MENU

Umida Akhmedova

Née en 1955 à Parkent (Ouzbékistan), cinéaste, photographe, membre de l'Académie des arts d'Ouzbékistan elle vit et travaille en Ouzbékistan. En 2010, elle a été reconnue coupable de "diffamation à l'encontre de la nation ouzbèke" après avoir réalisé un documentaire. Depuis 2010, elle ne peut plus participer à aucune exposition officielle en Ouzbékistan.
Formation :
Université d'État de la cinématographie de Russie (VGIK)
Prix :
2016 Prix des droits de l'homme Václav Havel

2013 Mention honorable, "Retour éternel", 3ème place, "Ivanovs", festival du film Reformat, Bishkek, Kirghizistan

2012 Grand prix, festival du film Reformat, Bishkek, Kirghizistan, «Angel et ses deux maris»

2009 Médaille de bronze du festival Unica, Gdansk, Pologne

2004 Photo de presse russe, Grand prix : «Photographie moderne de l'Asie centrale»
Festivals :
2010 Internationale Kurzfilmtage (Winterthur, Suisse)

2009 Festival international de films documentaires sur les droits de l'homme «Bir Dunio»

2008 Biennale de Bichkek (Bichkek, Kirgistan)

2008 Festival expérimental (Pologne)

2008 Festival vide (Moscou, Russie)

2008 Anthropologie visuelle (Moscou, Russie)
Expositions photo :
2015 Exposition personnelle «Mariage à Ferghana» (Moscou, Russie)

2014 Festival d'art moderne de Riga (Riga, Estonie)

2013 Biennale «Plus de lumière» (Moscou, Russie)

2010 Expositions personnelles (N.Novgorod, Omsk, Rostov sur Don, Saint-Pétersbourg, Russie)

2010 Deux expositions personnelles (Bilbao, Espagne)

2007 Biennale de Tachkent (Tachkent, Ouzbékistan)

2006 Exposition personnelle (Copenhague, Danemark)

2003 Exposition personnelle (Tbilissi, Géorgie)

Films (sélection):
Boukhara vu de l'intérieur, 2006

Les hommes et les femmes dans les rituels et les coutumes, 2006

Sunnatoi, 2006

Le fardeau de la virginité, 2007

Vivre et mourir à Samarkand, 2007

Retour éternel, 2010

Expositions